L’ostéopathie et sa prise en charge des maux de dos : l’imagerie thermique montre son efficacité !

Une étude parue en Août 2018 dans le « Complementary Therapies in Medicine » a voulu observer l’exactitude du diagnostic et du traitement en ostéopathie des maux de dos. 

Pour ce faire, une patiente de 50 ans souffrant d’une douleur aiguë au dos a été incluse dans l’étude et son rachis dorso-lombaire à été observé à la thermographie infrarouge, d’abord avant la consultation puis après.

Avant le traitement ostéopathique, l’imagerie thermique révèle une inflammation diffuse, qui s’étend de la huitième vertèbre dorsale (D8) à la troisième vertèbre lombaire (L3), avec une inflammation maximale entre la dixième vertèbre dorsale (D10) et la première vertèbre lombaire (L1) (voir image suivante, en rouge)

 Imagerie thermique avant traitement ostéopathique Florian Gaubert

Après le traitement ostéoapthique, la thermographie médicale révèle une différence nette avec l’imagerie réalisée avant. Elle ne montre plus qu’une légère inflammation le long du sillon lombaire qui n’est plus associée à une douleur chez la patiente (voir image suivante). 

Imagerie thermique après traitement ostéopathique Florian Gaubert

Cette observation soutien l’indication de l’ostéopathie dans la prise en charge des maux de dos. Elle permet une diminution de la douleur clinique et une diminution de l’inflammation du motif de consultation qui s’est révélée instantanée à la suite du traitement ostéopathique chez cette patiente.

Cette étude de cas relève de l’observation, et d’autres études clinique sur des échantillons plus importants affinent et généralisent ces résultats. Il me semblait toutefois intéressant d’exposer cette expérience aux résultats concrets, avec images à l’appuie …

Une question sur cet article ? N’hésitez pas à me contacter !

Laisser un commentaire